Les cosmétiques déguisés en produits naturels envahissent le marché ! Comment repérer les arnaques ?

En flânant dans les rayons cosmétiques, on a l’impression que l’industrie cosmétique surfe plus que jamais sur une vague verte.  Jamais le greenwashing, pratique visant à donner à un produit une image écologique et responsable via le marketing, n’a aussi bien porté son nom. 

En effet, l’engouement pour les cosmétiques bio incite trop de fabricants à présenter comme naturels des produits qui ne le méritent pas.  

Ces stratégies visant à verdir les produits sont tout particulièrement utilisées dans : 

  • Nom du produit ou de la marque :l’ère est aux «éco», «cloud», «pure», «blue», «green» et surtout au «nature» et au «bio».
  • Illustrations : illustrations végétales ou images de plantes sur le produit. 
  • Couleurs : le vert et le bleu qui sont le plus souvent associés au développement durable.
  • Arguments publicitaires : les mentions “sans paraben, sans parfum, sans conservateurs, 0% phenoxyethanol ” sur l’emballage. Pourtant, d’autres substances chimiques toxiques sont bien présentes. Accent sur un agent actif naturel ou issu de l’agriculture biologique en laissant croire que le produit lui-même est naturel ou bio. 
  • ou encore Faux labels : tampons qui donnent l’impression d’être un label ex : Ecocare, CO2. Tout est bon pour suggérer la naturalité de façon suffisamment floue pour ne pas tomber sous le coup de la publicité mensongère.

Comment ne pas se faire pièger par  le “greenwashing” ? Avant d’acheter une crème visage ou un soin corps, regardez la liste des ingrédients (liste INCI) présente sur l’emballage. La liste ne doit contenir aucun ingrédient polluant et si possible un ou plusieurs extraits 100 % végétaux dans les 6 premiers ingrédients. 

Trop difficile ?
Identifiez un label bio reconnu sur le packaging, le produit est alors garanti  naturel. Les labels Cosmos, Cosmebio, Ecocert, Nature & Progrès vous garantissent un produit qui respecte votre corps et l’environnement. 

Séverine van den Abeelen
Bio Wink, Bio Partners 

Source :  La vérité sur les Cosmétiques  de Rita Stiens, Ed. Leducs, 2012